Champions League: Il leur a annoncé son cancer à la mi-temps
Actualisé

Champions LeagueIl leur a annoncé son cancer à la mi-temps

Eduardo Berizzo, entraîneur du FC Séville, souffre d'un cancer de la prostate. Il l'a dévoilé à ses joueurs pendant la pause du match contre Liverpool.

par
rch

Si le match entre le FC Séville et Liverpool (3-3), mardi soir en Champions League, a été riche en émotion, il a aussi été marqué par un événement triste. Pendant la mi-temps, dans le vestiaire, le manager de Séville, Eduardo Berizzo, a annoncé à ses joueurs qu'il avait été diagnostiqué d'un cancer de la prostate. De retour sur le terrain, les Sévillans ont tout donné pour remonter le score de trois buts.

Lorsque Guido Pizarro a marqué le dernier but, permettant d'obtenir le nul dans la dernière minute des arrêts de jeu, toute l'équipe s'est fait un devoir de courir vers Berizzo pour l'embrasser.

Sans le dire officiellement, les déclarations des joueurs après le match ont laissé entendre que ce moment d'émotion avait été à la base du courage dont avait fait preuve Séville en seconde mi-temps.

Le milieu Ever Banega a notamment déclaré: «C'était un match fou, nous sommes allés dans les vestiaires en sachant que si nous essayions, nous pourrions y arriver. C'est comme ça que nous devons jouer à chaque match. Nous devons sortir du vestiaire avec cette attitude, pour les fans qui nous soutiennent toujours et pour l'entraîneur qui a renversé la situation.»

Mercredi matin, le FC Séville a confirmé dans un communiqué qu'Eduardo Berizzo souffrait d'un cancer de la prostate. «Les examens futurs permettront de décider de la marche à suivre concernant son traitement.» Le club andalou a exprimé son soutien envers son entraîneur et lui a souhaité «un prompt rétablissement».

L'Argentin, âgé de 48 ans, est devenu le manager de Séville l'été dernier, après trois ans avec le Celta Vigo, qui a atteint les demi-finales de l'Europa League la saison dernière.

Les clubs espagnols ont tous manifesté leur soutien au coach.

Ton opinion