Taïwan: Il lui mutile le visage et jette les morceaux aux WC
Actualisé

TaïwanIl lui mutile le visage et jette les morceaux aux WC

Un homme de 79 ans soupçonné d'avoir tranché le nez, les oreilles et les lèvres de sa petite amie avant de les jeter dans les toilettes parce qu'il la soupçonnait d'être infidèle a été arrêté, a dit la police jeudi.

Le suspect, un habitant de Changhua, dans le centre de l'île, a ligoté son amie de 47 ans sur le lit avant de lui mutiler le visage. Puis, il a jeté les lambeaux de chair dans les toilettes avant de tirer la chasse et d'appeler une ambulance.

Sur place, les enquêteurs ont retrouvé une note de la main de l'homme identifié sous son seul nom de famille -Huang: «Ce que je ne peux obtenir, je ne permettrais pas facilement aux autres de l'avoir. Je vais y mettre fin de la manière la plus sanglante».

L'affaire a fait la une de la presse locale. Le suspect, un riche propriétaire dont l'épouse était décédée le mois dernier, avait entamé une relation avec la victime, professeure de yoga, il y a environ six mois. Les choses se sont envenimées entre le couple lorsque la victime avoué avoir un autre amant.

(afp)

Ton opinion