France - Il lui rase la tête parce qu'elle voulait le quitter
Publié

FranceIl lui rase la tête parce qu'elle voulait le quitter

Une Française de 26 ans a été agressée par son conjoint devant leurs enfants après qu'elle lui a dit qu'elle souhaitait rompre.

La victime a été secourue par des passants, avant de se rendre au commissariat (photo prétexte).

La victime a été secourue par des passants, avant de se rendre au commissariat (photo prétexte).

Getty Images/iStockphoto

Les faits qui se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Max (Meurthe-et-Moselle), tout près de Nancy, illustrent une fois encore la problématique des violences conjugales. Selon l’«Est Républicain», une mère de famille de 26 ans a été agressée par son conjoint, âgé de 29 ans, après qu'elle lui a dit qu'elle voulait le quitter. L'homme, hors de lui, n'a pas hésité à lui raser la tête en présence des enfants du couple.

La victime a été secourue par des passants, avant de se rendre au commissariat. Elle a indiqué aux policiers que son conjoint lui avait «laissé le choix» entre être rasée ou être passée à tabac. Le suspect a été arrêté et placé en garde à vue. Il a reconnu avoir donné une gifle et expliqué que le rasage était le résultat d'un pari perdu par la jeune femme.

L'agresseur présumé a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. Il n'a pas le droit d'entrer en contact avec la victime et a perdu ses droits parentaux. Il devra répondre de ses actes devant le tribunal le 1er octobre prochain.

(20min/pp)

Ton opinion

35 commentaires