Football allemand: Il lui tire les cheveux, mais n'est pas sanctionné
Actualisé

Football allemandIl lui tire les cheveux, mais n'est pas sanctionné

La Fédération allemande a décidé de ne pas sanctionner l'attaquant bosniaque Vedad Ibisevic, de Hoffenheim, qui avait tiré les cheveux d'un joueur de Dortmund samedi, lors du match remporté par ce dernier club (2-1).

La «victime» d'Ibisevic, le milieu de terrain allemand Patrick Owomoyela, a informé la Fédération qu'il estimait l'incident sans gravité.

La Fédération avait ouvert une enquête contre l'attaquant bosniaque sur la base d'images le montrant tirer les cheveux d'Owomoyela intentionnellement à la 81e minute de jeu, deux minutes après que le club de la Ruhr eut pris un avantage décisif sur un pénalty transformé par Sahin.

Ibisevic avait profité d'une petite bagarre entre joueurs à la suite d'une bousculade entre son coéquipier, le Brésilien Maicosuel, exclu dans la foulée, et le gardien de Dortmund. (afp)

Ton opinion