Bosnie-Herzégovine: Il maintient une jeune fille en esclavage: en prison

Actualisé

Bosnie-HerzégovineIl maintient une jeune fille en esclavage: en prison

Un Bosnien a été condamné mardi à deux ans de prison. Il a plaidé coupable d'avoir maintenu en esclavage pendant plus de six ans une jeune Allemande, libérée par la police en mai 2012.

L'homme a plaidé coupable et a été «condamné à deux ans de prison», a déclaré un porte-parole du parquet, Admir Arnautovic. «Le procès se poursuivra contre son épouse, laquelle plaide non coupable», a-t-il précisé. Il s'agit toutefois de la peine minimale prévue par la loi pour de tels faits, et le parquet va interjeter appel, a souligné le porte-parole.

Âgée de 19 ans, l'Allemande avait été libérée en mai 2012 lors d'une opération policière dans le village de Karavlasi, près de Tuzla (nord-est), où elle était détenue. Elle a été été ensuite placée dans un foyer. La police avait menée son opération après avoir été alertée par un habitant d'un village voisin.

Le couple a été inculpé de «privation illégale et cruelle de liberté». Le parquet les accuse aussi «d'avoir séquestré» la jeune femme, de lui avoir infligé des blessures corporelles, de l'avoir affamée et obligée à faire des travaux agricoles difficiles, tout comme de l'avoir empêchée de poursuivre ses études, selon l'acte d'inculpation.

La mère de la victime avait confié en 2005 la garde de sa fille alors âgée de douze ans au couple dont elle avait fait la connaissance en Allemagne où il s'était réfugié pendant la guerre en Bosnie (1992-95). Selon le parquet, elle venait de temps en temps en Bosnie pour rendre visite à sa fille. (ats)

Ton opinion