Vaud: Il menace d’envoyer aux collègues de son ex les photos de leurs ébats

Publié

VaudIl menace d’envoyer aux collègues de son ex les photos de leurs ébats

Un ingénieur valaisan n’a pas supporté la fin de sa relation amoureuse. Il a menacé de sévir contre son ex en diffusant des photos intimes d’elle. Il a été condamné.

Le trentenaire a eu de la peine à digérer la rupture et a créé un faux profil Facebook pour envoyer des photos salaces de son ex-amie.

Le trentenaire a eu de la peine à digérer la rupture et a créé un faux profil Facebook pour envoyer des photos salaces de son ex-amie.

dr

Il n’est pas donné à tout le monde d’être fair-play au moment d’une séparation en se contentant d’un «Ciao, bonne». En tout cas, Eric*, un trentenaire suisse, n’entre pas dans cette catégorie. Après sa séparation avec Joana*, il s’est montré menaçant et grossier. En octobre 2021, il a envoyé à la jeune femme un courriel contenant en fichier joint une photo de leurs ébats sexuels. «J’espère que tes collègues aiment les photos. J’en ai des meilleures», a-t-il insidieusement glissé dans son message.

Eric a également menacé de placarder des photos de Joana nue dans tous les parkings de la firme où elle travaille. L’ingénieur ne voulait pas se contenter de couvrir la femme d’opprobre sur le seul plan professionnel. Il a également annoncé que «les futurs amants» de Joana allaient être servis en photos osées.

L’homme à la rancune tenace a créé un faux profil Facebook afin de nuire à Joana. Il a ensuite envoyé une image dénudée de son ex à une des amies de cette dernière. L’amie en question en a informé Joana qui a porté plainte.

Eric a été condamné pour ses actes répréhensibles et pour sa consommation de cannabis. Il a écopé d’une peine ferme de 160 jours-amende à 60 francs et d’une amende de 1500 francs. Il a aussi dû prendre en charge 1100 francs de frais de procédure.

* Prénoms d’emprunt

(apn)

Ton opinion