Actualisé 02.04.2020 à 14:38

Hockey sur glace

Il met un an à fabriquer «sa» Coupe Stanley

Au printemps 2019, Dylan Nowak s'est lancé le défi de construire une réplique du fameux trophée. Bluffant, le résultat ressemble à s'y méprendre à l'original.

de
Sport-Center

Voici une année, personne, hormis bien sûr son entourage, ne connaissait vraiment Dylan Nowak Or une année plus tard, ce fan de hockey originaire de Buffalo a joliment créé le buzz sur la Toile. La LNH, ainsi que plusieurs sites de sport américain, ont ainsi relayé les images qu'il a postées sur les réseaux sociaux.

A l'origine de cet incroyable coup de projecteur: la présentation de son oeuvre, fruit d'une année d'efforts. On parle ici de la réalisation d'une parfaite réplique de la Coupe Stanley, un projet auquel Dylan Nowak s'est attelé depuis le printemps 2019. Il lui en a coûté 450 francs pour l'achat du matériel.

Le résultat est d'autant plus remarquable que l'homme se décrit comme un piètre manuel, peu habile de ses mains. «Elle (la coupe) n'est pas parfaite, elle n'est pas la plus réussie, mais elle représente aujourd'hui mon Saint Graal. N'étant pas très habile avec des outils et de mes mains, je suis très satisfait de ce dont elle a l'air»

Un excès de modestie qui ne correspond pas à la réalité, notamment au niveau des finitions. Lord Stanley lui-même serait probablement impressionné, lui qui avait donné son nom au trophée. Offerte Frederick Stanley, la Coupe Stanley a été remise pour la première fois en 1893 par les trustees, deux hommes désignés par Stanley pour gérer les conflits et protéger au mieux les intérêts du trophée qu'il venait de créer.

Chez lui, Dylan Nowak n'aime rien moins que tenir son trophée personnel à bout de bras. Dommage qu'il soit fort probable qu'aucun nom y soit ajouté en 2020

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!