Actualisé

Eric PrydzIl n'a pas eu le temps de réaliser le rêve de son fan

James Lillo, qui a bouleversé Eric Prydz en lui faisant part de son voeu de le voir en concert avant de mourir, a rejoint les étoiles. Le DJ suédois honore sa mémoire avec la sortie d'un single.

par
jde

En novembre 2016, James Lillo, sous le pseudo de Yardley Yeti, a touché le DJ star avec son message posté sur Reddit. Dans ce dernier, il se réjouissait de la venue à Los Angeles, courant 2017, de son producteur préféré, Eric Prydz, avec son show EPIC 5.0. Il écrivait aussi: «J'espère tenir jusque là. Je ne suis pas optimiste. On m'a diagnostiqué un cancer en phase terminale, en janvier 2016 déjà.»

La teneur de cette publication était remontée jusqu'aux oreilles du DJ suédois, auteur du tube «Call on Me», qui avait alors contacté son fan par téléphone pour lui faire une promesse incroyable: son équipe allait organiser un show dans la cité des Anges le plus vite possible, soit le 1er janvier 2017, et tous les bénéfices de ce spectacle seraient reversés à l'organisme de son choix.

Malheureusement, une semaine après avoir appris la bonne nouvelle, Yardley Yeti a été emporté par le crabe. Informé de ce décès, Eric Prydz a alors reversé une partie du cachet de deux de ses shows, plus de 60'000 fr., au Cancer Research Institute. Ce n'est pas tout. Le mercredi 28 décembre 2016, il a publié «Lillo». L'argent récolté par ce single hommage à James Lillo, «créé dans un tourbillon d'émotions» avoue le DJ, sera également reversé à l'institut de recherche.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!