Berne: «Il n'avait pas la meilleure des réputations au sein du village»
Publié

Berne«Il n'avait pas la meilleure des réputations au sein du village»

Un sexagénaire est accusé d’avoir poussé deux hommes dans un ravin, en 2019, dans la vallée du Kiental (BE). Les habitants d’Aeschi bei Spiez (BE), localité où il a grandi, ne dressent pas un joli portrait de l’Alémanique.

par
ofu
Les faits se sont produits dans le région du Kiental. 

Les faits se sont produits dans le région du Kiental.

Google

Après plusieurs mois d’enquête, la police cantonale bernoise suspecte un homme de 63 ans d’être responsable, en 2019, dans la vallée du Kiental (BE), de deux accidents. Il aurait poussé deux hommes dans un ravin à deux occasions différentes. L’un d’eux, âgé de 29 ans, a survécu. L’autre, âgé de 18 ans, a été retrouvé mort.

Selon «Blick», le suspect est originaire d’Aeschi bei Spiez (BE). Les habitants du village affirment: «C’était un vagabond qui faisait tout ce qui est interdit.» Les villageois ne sont pas moins sous le choc. Le secrétaire communal Lukas Berger affirme: «Nous sommes en pensées avec les proches des victimes. Ce sont des faits affreux.»

Hans Zumbrunnen, agriculteur à Aeschi, connaît le sexagénaire depuis de nombreuses années. «Il n’avait pas la meilleure des réputations. Mais jamais je n’aurais pensé qu’il tuerait quelqu’un!» Selon lui, l’accusé a été placé dans une famille d’accueil alors qu’il était jeune parce qu’il était un enfant illégitime. Mais il ne s’était jamais plu chez ses parents de substitution: «Il a fini par mettre le feu à la ferme où il vivait. Après cet épisode, il a pu retourner à Aeschi.»

Le Ministère public régional de l’Oberland a lancé des poursuites contre le suspect pour homicide intentionnel et tentative d’homicide intentionnel. Les investigations policières ont duré plusieurs mois et sont désormais terminées.

Ton opinion