Engagement: «Il n'est jamais trop tôt…»
Actualisé

Engagement«Il n'est jamais trop tôt…»

Chaque année, dans toute la Suisse, PostFinance parraine des tournois de hockey sur glace pour les enfants à partir de cinq ans. Bien sûr, il s'agit avant tout de s'amuser.

Un aperçu du PostFinance Trophy dans la patinoire Deutweg de Winterthour.

Un aperçu du PostFinance Trophy dans la patinoire Deutweg de Winterthour.

Tous derrière le palet

La température à l'intérieur est glaciale, le champ de glace parfaitement lissé. Sur le terrain A, les Iron Snakes et les Winti-Flames s'apprêtent à disputer le premier match de ce jour. La tension est palpable, les deux minutes jusqu'au coup d'envoi paraissent des heures pour les joueuses et les joueurs. Puis vient la libération: une voix résonne dans les haut-parleurs de la patinoire: «Bonjour à tous, et bienvenue au PostFinance Trophy.» Le coup d'envoi retentit et le match commence.

Les Iron Snakes et les Winti-Flames se disputent le palet. Certains foncent sur la glace, comme s'ils étaient nés avec des patins aux pieds. D'autres se cramponnent, souvent en vain, à leur canne de hockey pour éviter de perdre l'équilibre. Tous s'amusent de bon cœur, et cela se voit d'emblée. Les rires et les cris des jeunes joueuses et joueurs remplissent la patinoire et réchauffent les cœurs.

L'important est de participer

A Winterthour, ce jour-là, a lieu un des 22 tournois de la septième édition du PostFinance Trophy. Il a démarré le 11 novembre 2013 à Schaffhouse et est en tournée depuis dans les patinoires du pays. Environ 2000 écolières et écoliers se sont inscrits cette année pour se mettre dans la peau de hockeyeurs. Ils le font pour des raisons toutes différentes: «La curiosité», répond Noë, 10 ans, des Iron Snakes, quand on lui demande ce qui l'a amené à participer. «Pour jouer au hockey», répond son ami Tim. Tim est membre d'un club de hockey sur glace, et c'est la star sur le terrain A: sur ses patins, il enchaîne habilement les virages, freine et dérape sans jamais perdre le palet.

On n'autorise qu'un seul joueur du calibre de Tim par équipe. C'est le règlement du Trophy, afin que chacun ose participer, même ceux qui n'étaient jusqu'alors que spectateurs. Cette consigne montre l'esprit de cet événement: donner aux enfants intéressés l'occasion de découvrir ce sport par eux-mêmes. Pour cela, ils ont bien sûr besoin d'un équipement complet, prêté par PostFinance à tous les enfants: pantalons rembourrés, protège-articulations, casque à grille et canne.

Susciter l'enthousiasme pour le hockey sur glace

A la fin de la journée, les enfants repartent chez eux avec le maillot de hockey, un bonnet, un palet et plein de souvenirs. Pour certains, le Trophy est un divertissement, tandis que d'autres sont très enthousiastes. «Je veux à tout prix faire partie du club de hockey sur glace», annonce Pierre, 5 ans, des Little Winti Lions. «Et moi de l'équipe nationale», lance son coéquipier Tobias. Sean Simpson, entraîneur de l'équipe Messieurs de ligue nationale A, en est particulièrement heureux: «Si on arrive à susciter un tel enthousiasme pour ce sport, c'est déjà beaucoup», dit-il, «et les grandes stars ont commencé à cet âge-là.»

Plus d'informations sur la PostFinance Trophy.

(20 minutes)

Ton opinion