Etats-Unis: Il n'était pas le «Gentleman tripoteur»
Actualisé

Etats-UnisIl n'était pas le «Gentleman tripoteur»

Il paraît que nous avons tous un sosie. Mauvaise nouvelle pour un New-yorkais de 26 ans: le sien est un criminel sexuel. Et il sévit à Manhattan.

par
Jean-Vincent Russo
New York
Karl Vanderwoude a été accusé à tort, il est maintenant libre.

Karl Vanderwoude a été accusé à tort, il est maintenant libre.

«C'est un véritable soulagement !» Dans son costume gris souris et sa chemise bleu ciel, devant la cour pénale de Manhattan, Karl Vanderwoude a le sourire aux lèvres. Preuves et alibi à l'appui, le juge vient d'abandonner les charges qui pesaient contre lui. Il n'est officiellement plus considéré comme le «Gentleman tripoteur», toujours recherché par la police de New York. Une décision qui met fin à une méprise qui a transformé quelques semaines de sa vie en cauchemar.

Car le mois dernier, c'est lui que des voisins croient reconnaître sur une vidéo où l'on aperçoit un homme suspecté d'attouchement sur plusieurs femmes. Un homme élégant - manteau noir, pantalon gris, chaussures de villes - avec une coupe de cheveux et une forme de visage assez similaires à celle de Karl Vanderwoude. Ces «informateurs» livrent immédiatement le nom de ce jeune homme de 26 ans à la police qui vient le cueillir à son domicile de Park Slope (Brooklyn). L'homme, avant d'être innocenté, à dû limiter ses déplacement et ses interactions avec les individus de son quartier.

Pire : derrière une glace sans tain, deux des trois victimes le reconnaissent comme leur agresseur. Malgré ses protestations immédiates, il a été déféré devant un juge qui l'accuse d'attouchements sexuels, d'abus sexuels et de surveillances illégales.

Mais avec son avocat, Karl Vanderwoude avance deux alibis : «Pour l'un des crimes, une vidéo le montre sur son lieu de travail», explique Me John Tumelty à 20 minutes. «Pour un autre, c'est son associé qui peut témoigner qu'il était avec lui. Karl Vanderwoude n'est pas le serial tripoteur que la police recherche». Ce dernier court toujours.

Ton opinion