Tsunami aux Samoa: «Il n'y a pas de blessé suisse à notre connaissance»
Actualisé

Tsunami aux Samoa«Il n'y a pas de blessé suisse à notre connaissance»

Le Département fédéral des affaires étrangères n'a reçu aucun message laissant penser que des citoyens suisses comptent parmi les victimes du tsunami. Mais Berne continue d'investiguer.

par
tpi

«Pour l'instant, il n'y a pas de blessé suisse à notre connaissance», assure Erik Reumann, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). En tout cas, aucun Suisse ne s'est signalé en danger sur place. Impossible, toutefois, de déterminer le nombre de citoyens helvétiques présents sur l'archipel, puisqu'ils ne sont pas tenus de s'annoncer à leur arrivée.

Il convient donc de rester prudent, car la récolte d'informations n'est pas encore terminée. «On va suivre la situation», confirme le porte-parole. C'est l'ambassade de Suisse à Wellington, en Nouvelle-Zélande, qui est chargée du dossier.

Le ton se veut également rassurant du côté des agences de voyage. Chez Kuoni, on affirme ne pas avoir de client sur la zone touchée. Auprès de son concurrent Skytours, on apprend que les Samoa sont inscrites au catalogue, mais qu'aucun client de l'agence ne se trouvait sur place au moment de la catastrophe. En revanche, «deux personnes devaient partir demain pour ces îles en transitant par Hawaï, précise Prisca Huguenin, chargée de communication. On va donc leur proposer un parcours alternatif, mais pas question d'annuler».

Ton opinion