«Il n'y a pas de gays dans le football»
Actualisé

«Il n'y a pas de gays dans le football»

L'ancien directeur général de la Juventus Turin, Luciano Moggi, s'en est pris aux homosexuels.

Il a affirmé qu'ils n'avaient pas leur place dans le football, dans une interview sur une chaîne de télévision italienne.

«Il n'y a pas de gays dans le football, je ne sais pas si les joueurs sont contre le fait d'en avoir dans leur équipe, mais moi je le suis», a déclaré l'ancien responsable du club turinois, interdit de toute fonction dans le football depuis le scandale du Calcio dont il était un des principaux acteurs et qui doit encore répondre d'une série d'accusations de corruption.

«Dans les clubs où j'ai travaillé, il n'y en a jamais eu. Je n'ai jamais voulu d'un joueur homosexuel et je refuserais encore aujourd'hui d'en faire signer», a ajouté l'ex-dirigeant de la vieille dame. «Je suis vieux jeu, mais je connais l'ambiance du football, et un gay ne serait pas capable d'y survivre», a-t-il ajouté.

«Un homosexuel ne peut pas exercer le métier de footballeur. Le monde du football n'est pas conçu pour eux, c'est une atmosphère spéciale, dans laquelle on est notamment amené à être nu sous la douche», a conclu Moggi. Lors du procès du scandale du Calcio, qui a éclaboussé le monde du football en Italie, Luciano Moggi, personne centrale de l'affaire, a écopé d'une interdiction par la Fédération italienne de toute activité dans le sport pendant cinq ans. (ats)

Ton opinion