Genève: Il n'y aura pas de Fêtes de Genève cet été
Actualisé

GenèveIl n'y aura pas de Fêtes de Genève cet été

Genève tourisme annonce toutefois que seul le feu d'artifice devrait être maintenu, selon l'engagement des sponsors.

par
mpo
Le feu des Fêtes pourrait être maintenu.

Le feu des Fêtes pourrait être maintenu.

Keystone/Magali Girardin

L'annonce est tombée mercredi en début d'après-midi. Le traditionnel raout estival autour de la rade n'aura pas lieu cette année, emporté par les déboires financiers de Genève Tourisme, son organisateur.

La Fondation indique avoir pris cette décision le 13 février en accord avec les autorités du canton. Il s'agit-là du scénario le plus minimaliste évoqué lors de l'annonce de la mise à l'écart du directeur de Genève tourisme et du directeur de l'organisation des Fêtes de 2017. La Fondation a donc choisi entre rien du tout et «quelque chose de beaucoup plus petit» comme annoncé le 18 novembre 2017.

Yves Menoud, président de cette dernière, confirme que cette décision a été prise pour «raisons économiques». Elle découle d'une réflexion a court terme: «Nous ne sommes pas en mesure de produire les Fêtes en 2018. Nous n'avons pas les reins financiers assez solides.» Pour autant, le président affirme que cela ne préjuge en rien de l'avenir des Fêtes à plus long terme. En mai se tiendront les états généraux du tourisme chapeautés par le Département de la sécurité et de l'économie(DSE): «Genève tourisme se positionnera ensuite.»

Au niveau politique, le DSE, département de tutelle de la Fondation indique que «les autorités respectent sa décision de faire une animation minimale durant l'année de transition 2018».

Quant à la Ville, le porte-parole du conseiller administratif Guillaume Barazzone, a fait savoir qu'il n'y aurait pas de commentaire sur cette décision. «Il y a un scrutin populaire sur les Fêtes dans deux semaines et il appartient maintenant aux citoyens de la Ville de se prononcer.» Le 4 mars, est effectivement soumise au vote une initiative demandant des Fêtes de Genève d'une durée maximum d'une semaine.

Feu d'artifice pas encore sûr

Le feu d'artifice, clou des festivités pour beaucoup de Genevois, est maintenu. Mais il dépendra de l'engagement des sponsors, actuellement sollicités. Un montant de base semble déjà assuré. Ainsi, l'ampleur et la durée du spectacle sont assujettis aux montants que pourrait récolter la Fondation.

La seule et unique manifestation maintenue est la Grande roue dans le jardin Anglais. Elle s'y installera pour trois mois.

Ton opinion