États-Unis: Il nage la tête la première dans la gueule d’un alligator

Publié

États-UnisIl nage la tête la première dans la gueule d’un alligator

Un pompier qui tournait une vidéo promotionnelle à l’aide d’un drone s’est retrouvé entre les mâchoires d’un énorme reptile. Il a miraculeusement survécu.

«Si vous voulez voir cela autrement que comme un véritable miracle, c’est stupide de votre part.» Deux semaines après avoir frôlé la mort dans un lac de Floride, Juan Carlos La Verde n’en revient pas de faire encore partie de ce monde. Le 3 août dernier, le pompier de 34 ans avait prévu de réaliser une vidéo à l’aide d’un drone pour promouvoir une course organisée par sa société d’aventures. Les images, impressionnantes, montrent le trentenaire en train de nager dans le lac Thonotosassa, près de Tampa.

Le malheureux ignore qu’en face de lui, un alligator est en train de lui foncer dessus. En deux temps trois mouvements, la tête de Juan Carlos s’est retrouvée dans la mâchoire du reptile, raconte ABC Action News. N’écoutant que son instinct, le pompier a contre-attaqué, plaçant ses mains dans la gueule de l’animal pour se dégager. «Il était tout aussi confus que moi, et puis il a tout simplement lâché», se souvient le trentenaire. Grièvement blessé, le malheureux est parvenu à nager jusqu’au bord, avant qu’un bon samaritain ne l’emmène à l’hôpital.

Juan Carlos a dû subir une opération d’urgence longue de six heures. Il n’a plus d’os du côté droit de la tête et sa mâchoire restera presque fermée pendant les prochaines semaines. «Ce truc était énorme. Ce n’était pas un petit alligator. Cela aurait été drôle, si cela avait été le cas», estime le trentenaire, passionné de course et de triathlon. «J’ai un peu honte de le dire, mais quand l’alligator me tenait dans sa gueule, ça m’a énervé qu’il vienne chambouler mes plans pour la journée», s’amuse Juan Carlos.

(joc)

Ton opinion