Actualisé

«L'escale»Il ne fait pas bon vivre en Grèce si on est migrant

Actuellement en lice pour le Prix de Soleure, «L'escale» plonge le spectateur au coeur d'un drame humain.

par
Catherine Magnin

Suisse né en Iran, Kaveh Bakhtiari apprend un jour qu'un membre de sa famille, arrivé illégalement en Grèce, y survit clandestinement. Le réalisateur décide de partager son quotidien, dans un petit appartement sans vue sur l'extérieur, où transitent d'autres migrants. La cohabitation est parfois chaotique, les rares sorties dangereuses, les heures interminables dans l'attente de pouvoir acheter un passeport volé dont le propriétaire serait assez ressemblant pour qu'on puisse se faire passer pour lui à la douane...

Premier long métrage documentaire de Kaveh Bakhtiari, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2013, «L'escale» nous vaut une immersion totale dans cet univers parallèle. Il rend palpable le dilemme d'individus contraints à l'invisibilité et terrifiés à l'idée de disparaître sans laisser de traces.

Extrait de "L'escale"
Extrait de "L'escale"

«L’escale»

De Kaveh Bakhtiari.

Sortie le 29 janvier 2014

***

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!