Europa League: Il ne peut gagner la coupe que si son club perd
Actualisé

Europa LeagueIl ne peut gagner la coupe que si son club perd

Le jeune joueur Ukra vit une situation cocasse. Prêté à Braga par Porto, il ne pourra soulever le trophée de l'Europa League. Du moins pas sur le terrain.

par
Oliver Dufour
André Monteiro, dit Ukra, a déjà fait trembler les filets pour Braga. Mercredi soir, il restera cependant dans la tribune.

André Monteiro, dit Ukra, a déjà fait trembler les filets pour Braga. Mercredi soir, il restera cependant dans la tribune.

André Filipe Alves Monteiro, dit Ukra, est international portugais M21. Depuis quelques semaines, il ne sait plus sur quel pied danser. Sous contrat avec le FC Porto, il a été prêté au club voisin de Braga à l'intersaison.

Jusqu'ici, rien d'extraordinaire. Si ce n'est que les deux formations sont opposées mercredi soir en finale de l'Europa League (à suivre en direct sur notre site dès 20h45) et qu'Ukra ne pourra y participer. Le règlement de la compétition interdit en effet qu'un joueur ayant évolué ne serait-ce qu'une minute avec une équipe prenne part au tournoi avec une autre la même saison. Or, le jeune attaquant avait disputé, en août et en décembre derniers, deux rencontres avec Porto. La première en barrage contre Genk (B), la seconde face au Rapid Vienne (A) dans la phase de groupes.

Détail piquant: en cas de défaite de ses coéquipiers actuels, Ukra verrait son nom inscrit au palmarès du trophée européen avec Porto, à qui il appartient toujours officiellement. Le voilà tiraillé entre l'envie de voir ses compagnons «Guerreiros» briller et celle de remporter, sur le papier, un prestigieux tournoi. «Personne n'est préparé à ce qui lui arrive. Je crois que même lui ne sait pas trop quoi penser. Mais c'est un vrai professionnel», a confié son ami André Castro Pereira au journal «Mais Futebol». Castro est un autre espoir prêté par le club 25 fois champion national, mais au Sporting Gijon (E).

Ton opinion