Grisons: Il ne reste plus qu'un loup à abattre
Actualisé

GrisonsIl ne reste plus qu'un loup à abattre

Après un acte de braconnage qui a coûté la vie à un canidé, le canton a révisé à la baisse le nombre de loups à tuer.

Un loup a été retrouvé mort, à Sils (GR), le 15 mars.

Un loup a été retrouvé mort, à Sils (GR), le 15 mars.

photo: Kein Anbieter

L'acte de braconnage commis sur un loup aux Grisons incite les autorités à revoir à la baisse le nombre de canidés à abattre parmi la meute du Calanda. L'autorisation de tirer ne concerne désormais plus qu'un seul loup. Celui qui a été victime du braconnier provenait sans doute lui-même de la meute.

A l'origine, les gardes-chasse st-gallois et grisons avaient jusqu'à fin mars pour abattre deux loups de la meute installée sur le massif limitrophe. Objectif: rendre la horde à nouveau peureuse face à l'homme. Pour y parvenir, les deux coups de feu fatals devaient être tirés près des habitations, en plein jour et à la vue de tous les loups qui composent la meute, afin qu'ils les mettent en relation avec l'être humain.

Ce principe sera maintenu jusqu'au 31 mars, mais un seul loup sera finalement visé, a confirmé vendredi à l'ats l'inspecteur grison de la chasse Georg Brosi. Le canidé trouvé mort sous un pont mardi à Sils im Domleschg (GR) est en effet, selon toute vraisemblance, un membre de la meute du Calanda.

Braconnage condamné

Georg Brosi ne se réjouit pas pour autant de cet «allègement» de travail. «Un braconnier reste un braconnier», dénonce-t-il.

Chasse suisse a condamné vendredi les actes de braconnage commis sur des loups dans les Grisons et la semaine dernière en Valais. «Les actions illégales empêchent un dialogue raisonnable sur la gestion du grand prédateur et entraînent des prises de position extrêmes au sujet de cet animal sauvage», dénonce l'organisation des chasseurs.

Les conditions permettant l'abattage d'un loup du Calanda sont actuellement loin d'être réunies. La neige ayant disparu de trois quarts du massif, la meute reste en effet sur les hauteurs et se nourrit de cerfs. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion