Attentats à Paris: «Il ne reviendra jamais»: le maître de Diesel effondré
Actualisé

Attentats à Paris«Il ne reviendra jamais»: le maître de Diesel effondré

Le propriétaire du chien d'assaut érigé en héros sur le web est revenu sur les circonstances de la mort de son compagnon à quatre pattes.

par
joc
1 / 277
kein Anbieter
23.06 Selon Le Soir, Salah Abdeslam a été retenu pendant 30 minutes par des gendarmes français, le 14 novembre. Ils n'avaient pas reçu d'informations concernant sa radicalisation.

23.06 Selon Le Soir, Salah Abdeslam a été retenu pendant 30 minutes par des gendarmes français, le 14 novembre. Ils n'avaient pas reçu d'informations concernant sa radicalisation.

BFM TV
16.06 Un lycéen de 17 ans raconte à BFM TV sa rencontre avec Salah Abdeslam, avec qui il a passé une partie de la nuit qui a suivi les attentats du 13 novembre 2015.

16.06 Un lycéen de 17 ans raconte à BFM TV sa rencontre avec Salah Abdeslam, avec qui il a passé une partie de la nuit qui a suivi les attentats du 13 novembre 2015.

Capture d'écran BFM TV

La mort de Diesel a bouleversé les internautes du monde entier. Le hashtag #Jesuischien, destiné à rendre hommage à la chienne tuée le 18 novembre lors de l'assaut du Raid dans l'appartement de Saint-Denis, a été l'un des plus populaires la semaine dernière sur Twitter. Dimanche, le maître du berger malinois de 7 ans s'est confié à RMC.

Il raconte qu'après de nombreux échanges de coups de feu, la situation s'était calmée. Le policier du Raid et son équipe décident alors d'envoyer Diesel en éclaireur, pour s'assurer que la zone est claire, explique-t-il. «Il couvre une première pièce qui est claire. Puis il part dans une seconde pièce. Je le vois en train de s'élancer. Puis je ne le vois plus. Je perds le visuel. Je pense qu'il a repéré quelqu'un. A ce moment-là, des coups de feu retentissent. Diesel est mort sur le coup. Il ne reviendra jamais», témoigne ce policier désirant conserver son anonymat.

Touché par les messages de soutien

L'officier rappelle ensuite que l'intervention de Diesel a sans doute sauvé la vie de policiers. Il ajoute encore que ces chiens ne peuvent pas être remplacés sur le terrain par des drones ou des robots: «Il ouvre la voie au reste de la colonne, utilise tous ses sens pour détecter la présence d'individus, l'audition, la vue, le flair», explique le policier du Raid.

Après quatre ans de bons et loyaux services, le berger malinois devait prendre une retraite bien méritée au printemps prochain. Pris d'affection pour Diesel, les internautes se mobilisent pour réclamer qu'une médaille de décoration posthume lui soit décernée. Bouleversé par la mort de son chien, l'officier a été touché par la vague d'émotion qui s'en est suivi: «Ca ne peut que nous toucher. Surtout venant du monde entier. Tous ces messages de soutien, c'est vraiment important pour surmonter l'épreuve de la perte de Diesel», a-t-il assuré.

Un extrait de l'interview

Ton opinion