États-Unis - Un chien plonge dans un lac pour sauver un faon
Publié

États-Unis«Il ne voulait pas quitter le faon»

Un chien a secouru un petit animal en grande difficulté dans un lac de Virginie, au début du mois. Il a ensuite eu bien du mal à se séparer de son nouvel ami.

Mercredi 2 juin à Culpeper (Virginie). La journée touche à sa fin et Ralph Dorn ne retrouve pas Harley, son chien de 6 ans. En scrutant le lac Pelham, l’homme de 62 ans finit par repérer son compagnon, en train de nager à environ 60 mètres du rivage avec un autre animal. Quelques instants plus tard, l’Américain comprend qu’il s’agit d’un tout jeune faon en grande difficulté.

«Je ne sais pas trop comment il s’est retrouvé là, mais Harley ne s’est manifestement pas posé la question et est passé à l’action», raconte Ralph dans un post Facebook devenu viral. Le sauveteur improvisé a accompagné le petit animal jusqu’à la berge. Le sexagénaire a ensuite pris le relais, aidant le faon à grimper sur un talus pour le sortir de l’eau et le déposer sur l’herbe. Le chien a alors commencé à lécher doucement le corps de son petit protégé.

«Ils se sont touché le nez en se reniflant»

«Harley ne voulait pas quitter le faon. Il a continué à interagir avec lui, à le lécher, à s’en occuper», a raconté mardi son propriétaire à «People». La mère du naufragé est arrivée quelques instants plus tard, attendant que le chien et son maître s’éloignent pour récupérer son bébé et quitter les lieux. Le lendemain matin, Harley a entendu son petit compagnon crier et s’est mis à courir de fenêtre en fenêtre, cherchant désespérément à l’apercevoir.

«J’ai ouvert la porte d’entrée (…) Harley a couru jusqu’à la limite des arbres et a trouvé le faon. Le petit a arrêté d’appeler et bougeait sa queue, ils se sont touché le nez en se reniflant et Harley est revenu calmement à la maison avec moi», a raconté l’Américain. Après ces chaleureuses retrouvailles, le faon s’est calmé. Et à la fin de la journée, le bébé et sa mère avaient à nouveau disparu. Ralph, qui estime que le faon était âgé de quelques jours, n’a pas revu les deux animaux depuis lors.

(joc)

Ton opinion