Affaire Maudet: «Il n’y a plus de doute sur sa capacité à nuire»
Publié

Affaire Maudet«Il n’y a plus de doute sur sa capacité à nuire»

Christian Lüscher, vice-président du PLR, appelle à nouveau le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet à démissionner.

Pierre Maudet doit se concentrer sur sa défense au pénal, estime Christian Lüscher.

Pierre Maudet doit se concentrer sur sa défense au pénal, estime Christian Lüscher.

Keystone

Le conseiller national genevois Christian Lüscher, vice-président du PLR, appelle à nouveau dans «Le Matin Dimanche» le conseiller d'Etat genevois Pierre Maudet à démissionner. Suspecté d'acceptation d'avantages pour un voyage à Abou Dhabi, le ministre genevois PLR doit se concentrer sur sa défense au pénal, estime M. Lüscher. «Il doit [...] arriver à son jugement en citoyen ordinaire, par sens des responsabilités et respect pour les institutions», lâche le conseiller national.

M. Lüscher se dit convaincu que le comité directeur du PLR genevois exclura M. Maudet du parti lundi, car il «n'a désormais plus de doute sur sa capacité à nuire et sur ses méthodes totalement incompatibles» avec les valeurs du PLR.

« A ce procès politique, je n’irai pas»

Pierre Maudet a déjà fait savoir qu'il ne se rendra pas à la réunion, arguant que son «droit à être entendu est un leurre» – dans le dernier numéro de la newsletter qu’il publie régulièrement, «Rester debout», il évoque un «procès politique» auquel il ne participera pas. Il devait s'expliquer sur un échange de messages avec son ex-collaborateur Simon Brandt concernant le financement d'une soirée.

Selon le «SonntagsBlick», M. Maudet a été interrogé la semaine passée par le ministère public. «Le Temps» affirmait que l'audition de 45 minutes portait sur les dons du groupe hôtelier Manotel.

(ATS, 20min)

Ton opinion