Actualisé 06.08.2012 à 14:01

Lausanne«Il organisait des soirées chez moi, il savait bosser»

Le Portugais qui a été tué à coups de couteau dans le cœur samedi était très apprécié. Son tueur et deux acolytes ont été arrêtés dimanche.

de
Francesco Brienza

Il est cinq heures, samedi matin. Lausanne s'éveille au son des sirènes qui filent vers la place de l'Europe. Luis, un noctambule lusitanien d'une trentaine d'années originaire du Cap-Vert, vient d'y être tué. Il a été poignardé à plusieurs reprises dans le cœur.

Jusqu'en milieu de matinée, des agents recueilleront des indices. Avec succès. Moins de 24 heures plus tard, le tueur, un Suisse, sera interpellé, ainsi que deux autres individus, un Espagnol et un Irakien. D'un revers de main, un ami balaie les rumeurs qui parlent d'un règlement de comptes. «Il n'était pas bagarreur, ni dans le deal, dit-il. C'est quelqu'un de bien qui est parti.» Marié et père, Luis était un acteur notoire du monde de la nuit. «Il a organisé des soirées chez nous, se souvient le patron du club I am Shy. C'était un bosseur.» Mais une bagarre avait déjà coûté la vie à un cousin de Luis en 2011, selon une source. «C'était en avril, devant La Ruche, une histoire avec des Arabes.» Cette information est toutefois contestée par un autre ami.

Sur Facebook, les réactions sont vives. «Je garderai à l'esprit l'image d'une personne avec un grand cœur!», écrit Sonia. Pour Patrick, «il n'y a pas de mots pour exprimer ma tristesse». Une marche en mémoire de Luis est prévue mardi sur la place de l'Europe. Près de 150 personnes s'étaient ins­crites hier soir.

Les suspects ont été placés en détention provisoire. L'enquête se poursuit.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!