Saint-Gall - Il ouvre son fitness gratuitement aux moins de 20 ans
Publié

Saint-GallIl ouvre son fitness gratuitement aux moins de 20 ans

Grâce à un relâchement des mesures sanitaires, certaines salles de sport ont rouvert exclusivement pour les moins de 20 ans. Yusuf Akyer a décidé de sauter le pas à sa manière.

Les salles de sport attendent impatiemment la réouverture.  

Les salles de sport attendent impatiemment la réouverture.

20min/Marco Zangger

«Nous avons simplement demandé l’autorisation d’ouvrir à l’OFSP et au canton de Saint-Gall. Il n’y a eu aucun problème», a confié Yusuf Akyer au Blick. Cet ancien footballeur est désormais propriétaire d’une salle de sport. Comme tous les entrepreneurs, il a été touché de plein fouet par les mesures de lutte contre le coronavirus. Depuis peu, un relâchement des mesures permet cependant aux salles de fitness d’accueillir une clientèle jeune, de moins de 20 ans. Nombreuses sont les entreprises qui ont saisi cette opportunité. Yusuf va plus loin.

Opération de communication

Environ 25 jeunes s’entrainent ainsi chaque jour dans les locaux, dans le respect des plans de protection sanitaire. Mais surtout, l’initiative est gratuite ! Pour Yusuf, il est essentiel de donner aux jeunes un moyen d’évacuer leur frustration. «On l’a bien vu avec les émeutes à Saint-Gall. Les jeunes sont très frustrés. Beaucoup sont anxieux pour leur avenir.»

Les grandes entreprises exigent toujours un abonnement payant, mais plusieurs autres propriétaires indépendants ont suivi le mouvement. «Même si l’ouverture aux jeunes n’est pas rentable financièrement, il s’agit d’un investissement pour l’avenir», raconte Roman Senti. Ces fitness ont bon espoir que l’idée se répande dans toute la Suisse.

(ML)

Ton opinion

77 commentaires