Actualisé

France voisineIl pénètre dans une école pistolet en main

Un déséquilibré a semé la panique, mardi matin dans un lycée de Bonneville, en déambulant dans le préau avec une arme. Celle-ci s'est avérée factice.

Le lycée Guillaume-Fichet, à Bonneville, a été le théâtre d'un inhabituel fait divers. (Photo: Google)

Le lycée Guillaume-Fichet, à Bonneville, a été le théâtre d'un inhabituel fait divers. (Photo: Google)

Dans le contexte sécuritaire français actuel, l'histoire aurait pu se terminer en bain de sang. L'aplomb des gendarmes a permis de l'éviter. Mardi, en fin de matinée, un homme a pénétré dans l'enceinte d'un lycée de Bonneville (F) avec un pistolet automatique dans la main, rapporte «Le Dauphiné Libéré». Le quinquagénaire déambulait sans but dans le préau, sous l'œil paniqué des élèves qui l'observaient depuis les fenêtres des étages. Des enseignants ont essayé de faire partir l'intrus, en vain.

L'arrivée des gendarmes a permis de calmer les esprits. Ils ont rapidement identifié l'homme comme étant un déséquilibré connu de leurs services. Il l'ont interpellé et ont mis la main sur l'arme, qui s'est révélée factice. «A l'état d'urgence, il aurait pu se faire tirer dessus», a lâché au quotidien local un agent visiblement énervé.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!