Il perd la tête après une opération au cerveau
Actualisé

Il perd la tête après une opération au cerveau

Un tribunal allemand a accordé 5000 francs de dommages et intérêts à un patient dont le sommet du crâne a dû être remplacé par une prothèse en plastique.

L'homme avait été soumis à une opération du cerveau qui a mal tourné.

L'affaire remonte à août 2003. Les médecins qui l'opéraient avaient découpé une partie de son crâne et l'avaient placée dans un réfrigérateur qui s'est révélé défectueux, interdisant la reconstitution de la boîte crânienne, a expliqué mardi le tribunal de Coblence.

Le plaignant réclamait un minimum de 20.000 euros (32.000 francs), se plaignant de pertes d'équilibre, de maux de tête dus à la prothèse et d'une sensibilité accrue aux changements climatiques.

Sur la foi de témoignages d'experts, la cour a reconnu au patient la gêne résultant de l'opération, et non pas la perte du sommet de son crâne. Pour le tribunal, la prothèse, posée de manière appropriée, n'a en définitive pas diminué la qualité de vie du patient. Il a jugé dès lors que 3000 euros de compensation étaient suffisants.

(ats)

Ton opinion