Il piège un pédophile du Net sous un pseudo d'ado
Actualisé

Il piège un pédophile du Net sous un pseudo d'ado

Confondu par un père de famille, puis par la police, un homme d'âge mûr ira en prison.

Un Canadien de 48 ans a été condamné à 90 jours de prison après avoir incité une personne de moins de 18 ans à se prostituer, relate La Presse Canadienne. Sous le pseudo «professeur», l'homme avait attiré l'attention d'un père de famille. Assistant son fils sur un site de chat, il s'était alors transformé virtuellement en une jolie fille de 15 ans pour répondre au comportement douteux du «professeur». A l'occasion d'un premier rendez-vous qu'il avait convenu avec le suspect, il ne s'était pas montré, mais avait relevé le numéro de la plaque d'immatriculation de sa voiture. Il avait ensuite alerté la police après avoir fixé un second rendez-vous. Le suspect était invité à s'y présenter avec des préservatifs et des cadeaux, dont une petite culotte tanga, pour obtenir les faveurs de la jeune fille. Mais ce sont de vrais policiers qui l'ont reçu. Des préservatifs et des lubrifiants ont été retrouvés dans son auto. Après avoir plaidé que les préservatifs se trouvaient par hasard dans son véhicule, le suspect a finalement reconnu sa culpabilité. Si l'absence de victime a constitué un facteur atténuant devant le juge, la préméditation du geste a, elle, été retenue. Le nom du coupable figurera pendant 10 ans au registre des délinquants sexuels et son ADN fera partie de la banque de données génétiques.

(laf)

Ton opinion