Actualisé

Nyon (VD)Il plante un homme: 3 ans et demi de prison

Le jeune homme qui avait donné des coups de couteau à un inconnu sur le quai de la gare en décembre 2012 a été jugé coupable de tentative de meurtre.

par
Marine Guillain
L'agression s'est déroulée sur un quai de la gare de Nyon.

L'agression s'est déroulée sur un quai de la gare de Nyon.

Il se baladait au petit matin, ivre, à la recherche d'une cigarette. Ce jour de décembre 2012, à la gare de Nyon, Benoît* était tombé sur un trentenaire, qui lui avait refusé une clope. Après une brève altercation, Benoît lui avait lacéré le cou et l'avait planté au thorax. Jugé jeudi dernier, le jeune homme de 27 ans a écopé de 3 ans et demi de prison. Il devra aussi verser plus de 45'000 francs de frais de procédure et de dédommagements. Le Tribunal correctionnel a tranché et l'a condamné pour tentative de meurtre.

«Je trouve la décision sévère à première vue, je ne pense pas que mon client ait réellement eu l'intention de tuer qui que ce soit», a réagi Me François Magnin. L'avocat du condamné a rappelé que selon la psychiatre présente à l'audience, l'agresseur a agi dans un état de panique, en réaction à l'agression qu'il a ressentie. Il n'aurait pensé qu'à la repousser par des gestes instinctifs et irréfléchis. «Cela dit, il est vrai que les endroits où la victime a été blessée, au cou et à la poitrine, donnent à penser qu'il les a bien visés et qu'il ne les a pas atteints au hasard», a conclu l'homme de loi.

*Prénom d'emprunt

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!