Annecy (F): Il prétend être espion pour se marier deux fois
Actualisé

Annecy (F)Il prétend être espion pour se marier deux fois

Ex-informaticien de haut niveau à Genève, un habitant d'Annecy sera jugé dans les prochains mois pour bigamie et usage de faux documents administratifs.

par
lfe

Un homme d'une quarantaine d'années, habitant Annecy, a réussi à épouser deux femmes en divorçant pour de faux, falsifiant pour ce faire de nombreux documents. Le tribunal correctionnel annécien se saisira de cette affaire dans les prochains mois, révèle «le Dauphiné libéré». L'ex-informaticien de haut niveau, qui a exercé à Genève, est notamment accusé de faits de bigamie et d'usage de faux documents administratifs.

Marié une première fois à une femme résidant Annecy, le quadragénaire entretient une liaison avec une maîtresse, habitant Lyon. Pour justifier ses nombreuses absences du domicile conjugal, il s'invente une mission d'espion pour la DGSE, les services secrets français.

Pour garder sa maîtresse, il accepte de l'épouser en 2013, prétendant avoir divorcé. Il produit alors un faux certificat de divorce et quitte son travail à Genève la même année, empruntant de l'argent sous un faux nom.

C'est la première épouse du prétendu espion qui découvrira le pot aux roses en 2015, apprenant que son mari est venu passer le week-end à Annecy avec sa maîtresse.

Selon l'avocat du prévenu, cité par le quotidien français, « il n'a pas voulu choisir entre son épouse et sa maîtresse. Et il n'était pas question pour lui de laisser tomber sa famille. Il ne nie aucun des mensonges qui lui sont reprochés et assume, notamment, l'accusation de bigamie. Par contre, il paie bien les pensions alimentaires.»

Ton opinion