Rugby - Il reçoit des crampons en plein visage
Publié

RugbyIl reçoit des crampons en plein visage

Le match test entre la Nouvelle-Zélande et l’Australie a connu un petit moment de frayeur avec l’expulsion du Néo-Zélandais Jordie Barret pour jeu dangereux.

par
Sport-Center
Twitter / @StanSportAU

Ce dimanche, la Nouvelle-Zélande s’est imposée 38-21 contre l’Australie lors d’un match test à Perth, remportant au passage son troisième match d’affilée contre les Wallabies. Les All Blacks ont dominé la rencontre, quand bien même ils ont joué une bonne partie du match en infériorité numérique. Le Néo-Zélandais Jordie Barrett a en effet reçu un carton rouge après avoir involontairement essuyé ses crampons sur le visage de l’Australien Marika Koroibete à la 28e minute. Après avoir visionné les images à la vidéo, l’arbitre a décidé d’expulser Barrett. Plus de peur que de mal pour Koroibete: il ne souffre que de blessures superficielles et a pu terminer la rencontre.

Nouvelle règle

Pour l’anecdote, cette expulsion restera dans l’histoire. Il s’agit en effet de la première mise en pratique d’une nouvelle règle instaurée par The Rugby Championship, qui permet à une équipe qui reçoit un carton rouge de faire rentrer un remplaçant après vingt minutes de pénalité, au lieu d’une expulsion pour le reste de la rencontre. Dès la 48e minute, Damien McKenzie qui a pris la place de Jordie Barrett pour la Nouvelle-Zélande.

Ton opinion

1 commentaire