Egypte: Il reste encore 893 touristes suisses
Actualisé

EgypteIl reste encore 893 touristes suisses

Alors que la situation se tend en Egypte entre opposants et partisans de Mohamed Morsi, quelque 1500 Suisses y résident et 893 touristes helvétiques sont toujours sur place, selon le DFAE.

Contacté lundi par l'ats, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) indique qu'à ce jour 1508 citoyens suisses sont établis durablement en Egypte. A ceux-ci s'ajoutent les membres de leur famille qui ne sont pas des ressortissants helvétiques, soit 213 personnes. Le DFAE a recensé le même jour sur sa plateforme en ligne Itineris 893 personnes ayant manifesté leur intention de se rendre en Egypte.

Selon le DFAE, le nombre de touristes suisses présents en Egypte est traditionnellement faible en juillet. Egalement contacté, Hotelplan Suisse a précisé par la voix de sa porte-parole, Anja Dobes, que 310 clients séjournent dans le pays. Tous se trouvent dans les stations balnéaires de la Mer Rouge.

Kuoni compte pour sa part 190 clients en Egypte, lesquels séjournent aussi tous dans la région de Sharm el Sheikh et Hurghada. Selon son porte-parole, Julian Chan, les voyages dans la région du Caire ont été annulés. A l'image de Mme Dobes, il ajoute que pour l'heure le niveau des annulations demeure bas.

Ralentissement économique

Concernant les Suisses résidant en Egypte, le DFAE signale toutefois qu'un grand nombre d'entre eux se trouvent à l'extérieur du pays, en raison des vacances d'été et du début de la période des fêtes du Ramadan.

Du point de vue économique, l'Egypte, qui compte plus de 81 millions d'habitants, s'est développée de manière dynamique ces dernières années. Le pays s'est aussi diversifié, mais la révolution du 25 janvier 2011 a entraîné un fort ralentissement, relève pour sa part l'Ambassade de Suisse au Caire dans un document disponible sur internet.

Alors que le produit intérieur brut (PIB) affichait entre 2009 et 2010 une croissance de 5,1%, celle-ci s'est réduite à 2,2% entre 2011 et 2012. Principale source de devises de l'Egypte avec les droits de passage du canal de Suez, le tourisme pourrait souffrir de l'actuelle crise.

Elle pourrait mettre à mal l'espoir des autorités de retrouver cette année les records de visiteurs atteints en 2010, quelque 14 millions de personnes ayant séjourné en Egypte. Globalement 2013 avait pourtant bien démarré.

Petit partenaire commercial

Si l'Egypte représente le deuxième débouché pour les exportations suisses sur le continent africain, derrière l'Afrique du Sud, leur niveau demeure relativement faible. L'an passé, elles ont atteint 657 millions de francs, 10,7% de plus qu'en 2011. Les importations vers la Suisse se sont montées à 53 millions, en baisse de 5,7%.

Les entreprises suisses livrent essentiellement des produits pharmaceutiques et des machines ainsi que des produits chimiques. Dans le sens inverse, l'Egypte exporte vers la Suisse des produits pétroliers, des textiles et des produits agricoles. (ats)

Ton opinion