Actualisé 06.06.2018 à 08:51

RussieIl retrouve les restes de l'ex de sa copine en jardinant

Un Sibérien a découvert en s'activant dans son potager des ossements qui se sont avérés être ceux de l'ancien compagnon de sa maîtresse, tué il y a 21 ans.

L'homme a découvert les ossements...dans son jardin.

L'homme a découvert les ossements...dans son jardin.

dr

La macabre découverte s'est produite dans le village de Luzino, à quelque 2.200 kilomètres à l'est de Moscou, a précisé le Comité régional d'enquête, qui n'a pas fourni l'identité du villageois. Une enquête pour meurtre a été ouverte.

Celui ci, «alors qu'il remuait la terre de son potager pour y planter des pommes de terre a découvert des os humains et un crâne», a-t-on précisé de même source, publiant à l'appui des photos d'ossements, dont ce qui paraît être une mâchoire.

Pas de prescription

La compagne du villageois, âgée de 60 ans, a reconnu alors avoir frappé lors d'une dispute en 1997 son compagnon de 52 ans «plusieurs fois à la tête à l'aide d'une hache», à la suite de quoi elle avait dépecé le corps pour l'enterrer dans son potager, ont indiqué encore les enquêteurs.

La femme a expliqué à ses voisins que son compagnon était parti chercher du travail et personne ne s'est soucié de ce qu'il était devenu. Elle est interdite de déplacement en attendant plus ample enquête.

Le tabloïd Komsomolskaya Pravda avance qu'elle s'était ouvertement confiée à son compagnon en lui demandant de ne rien dire à la police. Mais il n'en a rien fait. Aucune prescription ne s'applique à ce crime, selon le journal. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!