Russie: Il risque 10 matches pour avoir soutenu Poutine
Actualisé

RussieIl risque 10 matches pour avoir soutenu Poutine

Dmitri Tarasov, milieu du Lokomotiv Moscou, risque gros. Mardi soir, il a exhibé un t-shirt de soutien au président russe.

par
rca
Il était inscrit "le plus poli des présidents" sur le t-shirt de Dmitri Tarasov.

Il était inscrit "le plus poli des présidents" sur le t-shirt de Dmitri Tarasov.

photo: Keystone/AP/Emrah Gurel

Grosse polémique ces dernières heures, après le match d'Europa League qui a opposé Fenerbahçe au Lokomotiv Moscou mardi soir (2-0). Les Turcs se sont imposés au terme d'un match disputé. Mais c'est Dmitri Tarasov, milieu de terrain du club moscovite, qui a surtout défrayé la chronique. Ce joueur de 28 ans, sélectionné à deux reprises avec la «Sbornaya» dans le passé, a été pris en flagrant délit de dérive politique par l'UEFA.

Tarasov a, en effet, soulevé son maillot et révélé un t-shirt de soutien à Vladimir Poutine. Au-dessous d'une photo de l'homme fort russe, il était inscrit en cyrillique «Le plus poli des présidents». Une référence directe aux soldats de son pays envoyés en Crimée (partie annexée de l'Ukraine par l'armée russe) et réputés être des «gens polis»... «C'est mon président. Je le respecte et j'ai décidé de montrer que je suis derrière lui où que je sois, a lancé le joueur. J'ai écrit sur ce t-shirt ce que j'avais envie d'exprimer.»

L'Union européenne de football interdit clairement ce genre de messages à caractères politiques et Tarasov risque très gros. Selon «une source interne à l'UEFA», citée par l'agence sportive russe R-Sport, il s'agit là «d'une entorse disciplinaire et d'une provocation grave». Le demi du Lokomotiv risquerait, toujours selon la même source, une suspension de 10 matches. Son club, lui aussi, pourrait être puni.

C'est peu dire que cet événement n'a pas été du goût d'Igor Lebedev. Le député de la Douma et membre du comité exécutif de la Fédération russe en avait long à dire à propos de son compatriote: «Je le respecte en tant que footballeur, mais ce genre d'action est impardonnable. Le patriotisme ne se démontre pas sur des t-shirts ou des photos. Une victoire 3-0 face à Fenerbahçe aurait été une bien plus grande démonstration de patriotisme.»

Ton opinion