Carouge (GE): Il sauve la vie d'un parfait inconnu dans un magasin
Actualisé

Carouge (GE)Il sauve la vie d'un parfait inconnu dans un magasin

Un père de famille n'a pas hésité à prodiguer un massage cardiaque à un autre client d'un commerce genevois. Bon réflexe!

par
Sophie Zuber
C'est dans ce magasin que Francesco a sauvé un autre client, victime d'un sérieux malaise.

C'est dans ce magasin que Francesco a sauvé un autre client, victime d'un sérieux malaise.

Leser-Reporter/Lecteur-reporter

À table durant les fêtes, Francesco ne sera sûrement pas à court de sujet de conversation. Mardi aux environs de 15h, ce père de famille s'est rendu dans un magasin animalier de Carouge pour effectuer ses derniers achats de Noël, accompagné de ses deux enfants.

«Nous étions dans les rayons quand nous avons entendu un gros bruit, qui a été suivi par les pleurs d'une petite fille.» Sans hésitation, l'homme se précipite vers l'enfant de 9 ans. A ses côtés, gisait son père, victime d'un malaise.

Avec l'aide des vendeuses du magasin, Francesco a immédiatement appliqué un massage cardiaque à ce parfait inconnu. «J'avais appris cette manoeuvre lors de mon brevet de secouriste.» Il l'avoue, il n'y a pas été de main morte: «Je ne m'étais entraîné que sur des mannequins. Je crois que je lui ai cassé une côte mais au moins, j'ai réussi à le réanimer.»

«Mon plus beau cadeau»

Quelques minutes plus tard, les secours, qui ont pris le relais avec un défibrillateur, l'ont acheminé vers l'hôpital. «L'homme a été victime d'un AVC. En lui prodiguant les premiers soins d'urgence, cette tierce personne lui a sans doute sauvé la vie», confirme Alexandre Brahier, porte-parole de la police cantonale genevoise.

Le héros du jour, lui, tient à rester modeste: «Je n'ai pas hésité parce que je n'aurais pas supporté que cette petite fille passe les fêtes sans son papa. D'avoir contribué à le sauver a été mon plus beau cadeau.»

Ton opinion