Canada: Il se fait passer pour un raciste et en paie le prix
Actualisé

CanadaIl se fait passer pour un raciste et en paie le prix

Après la fusillade d'Ottawa, trois jeunes gens ont voulu savoir si les habitants d'Ontario se sentaient en sécurité en présence de musulmans. L'expérience a pris une tournure inattendue.

par
joc

Trois jeunes gens ont tenté une expérience sociale visant à dénoncer le racisme ambiant au Canada après la fusillade d'Ottawa, survenue le 22 octobre dernier. L'idée était de montrer la méfiance de la population vis-à-vis de la communauté musulmane.

Le trio a donc imaginé une mise en scène dans les rues d'Ontario: l'un d'eux avait revêtu un habit typique de la religion musulmane, un autre devait jouer le rôle d'un islamophobe. Le troisième était chargé de filmer discrètement la scène. L'idée était de provoquer une fausse altercation visant à titiller les penchants racistes de certains passants. Mais l'expérience n'a pas tourné comme prévu, raconte le «Daily Mirror».

A un arrêt de bus, Devin, qui se fait passer pour un raciste, aborde Zach, qui joue le rôle du musulman. Il lui demande s'il a vraiment l'intention de prendre le bus et lui conseille ensuite de monter dans un autre véhicule. La réaction d'un autre passager est immédiate: «Vous savez quoi? Vous ne devriez pas cataloguer et juger les gens par leurs vêtements, ou leur nationalité, ou n'importe quoi d'autre, vous voyez ce que je veux dire?», lui lance un homme Blanc d'une cinquantaine d'années. Le témoin lui rappelle que ce qui s'est passé à Ottawa était l'acte d'un fanatique et qu'il n'a aucune raison de s'en prendre à cette personne attendant tranquillement le bus.

Le nez en sang

Le trio répète l'expérience dans différents endroits afin de voir si quelqu'un va tomber dans le piège, mais à chaque fois, les passants prennent la défense de l'homme agressé, se retournant même contre le faux raciste. Celui-ci a payé de sa personne puisqu'il a terminé le tournage avec le nez ensanglanté, agressé par un témoin fou de rage: «Alors euh.. l'expérience a une fin négative mais vous savez quoi? C'est positif parce qu'il a pris sa défense et j'apprécie cela. C'est bien», conclut Devin à la fin de la vidéo.

Ton opinion