Lutte anti-drogue à Genève: Il se fait pincer avec 123 boulettes de coke dans le ventre
Actualisé

Lutte anti-drogue à GenèveIl se fait pincer avec 123 boulettes de coke dans le ventre

Les gardes-frontière ont réalisé une importante saisie de drogue, au début du mois, dans la périphérie genevoise. Ils ont mis la main sur quatre passagers d'un même véhicules qui avaient avalé plus de 200 boulettes de cocaïne.

C'est la deuxième fois en quatre mois que le corps des gardes-frontière doit faire face à ce genre de cas. Le 7 février dernier, une patrouille mobile procède au contrôle d'un véhicule dont le comportement paraît suspect, dans les environs de Fossard, près de Genève. Les déclarations des six passagers à bord ne sont pas non plus à même de rassurer les gardes-frontière qui décident d'approfondire leurs investigations.

Ils escortent alors la voiture au poste de douane de Thônex-Vallard où des instruments spécifiques permettent de déceler la présence de drogue sur quatre des six passagers des véhicules. Ces derniers sont emmenés à l'hôpital pour que des examens radiographiques soient menés.

Les clichés finissent par livrer leurs résultats spectaculaires. Les quatre individus sont des mules, qui transportent près de trois kilos de cocaïne dans leur estomac. Les prévenus ont ingéré respectivement 10, 26, 50 et surtout 123 boulettes de stupéfiant pour l'individu le plus chargé.

Après plusieurs jours d'attente, la drogue a pu être récupérée et les individus ont pu être remis aux forces de police.

(20 minutes)

Ton opinion