Actualisé 26.07.2012 à 16:57

Genève

Il se vide de son sang en brisant une vitrine

Un jeune homme s'est effondré jeudi à l'aube au pied d'un immeuble de la Vieille-Ville après avoir cassé une enseigne. Une peine de cœur en serait la cause.

de
Raphaël Leroy
La rue Verdaine porte encore les stigmates de la nuit.

La rue Verdaine porte encore les stigmates de la nuit.

Les habitants de la rue Verdaine, en Vieille-Ville genevoise, ont eu un drôle de réveil jeudi, vers 4h30 du matin. «J'ai entendu hurler sous ma fenêtre, raconte ce résident. Il criait: «Je vais mourir!»»

Il ne veut pas se faire soigner

L'individu aux hurlements rauques est un jeune homme d'une vingtaine d'années gisant dans une mare de sang. «Il était accompagné de quatre amis, dont une jeune fille, poursuit le témoin. Ils avaient l'air avinés et se disputaient devant cette scène qu'ils ne géraient pas.»

Rapidement, les secours arrivent. Ambulance et police veulent prendre en charge le malheureux, qui ne se laisse pas faire. «Il y avait de l'agitation partout. Le blessé ne voulait pas se laisser soigner malgré une entaille de 15 cm à l'avant-bras, assure l'habitant. Il s'est levé, a fait quelques mètres et s'est effondré.» Acheminé en urgence à l'hôpital et opéré dans la foulée, il est maintenant hors de danger.

Une peine de cœur?

Que s'est-il passé? Est-ce une sortie de boîte de nuit qui a mal tourné? «Pas du tout, rétorque le porte-parole de la police genevoise, Eric Grandjean. Il s'est fait ça tout seul en cassant la vitrine d'un magasin de chemises du centre-ville. Mais nous ignorons pour l'instant le mobile de son forfait.» «Apparemment, une dispute a eu lieu et l'homme a frappé la vitre du commerce par dépit amoureux», nous souffle-t-on.

L'enseigne, située à la rue du Port, est bien amochée. Le verre, épais d'un centimètre, a cédé sur une surface de près de deux mètres de diamètre. «Quand je suis arrivée, il y avait des débris et du sang partout», relate une vendeuse. Malgré les excuses spontanées des protagonistes, une plainte a été déposée. Les dégâts se montent à plus de 10'000 francs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!