France: Il squatte un arbre «pour faire chier le monde»
Publié

FranceIl squatte un arbre «pour faire chier le monde»

Un individu a passé la nuit de mercredi à jeudi perché sur un séquoia, devant la mairie de Limoges. Ses revendications n'étaient pas très claires.

par
joc

Les pompiers de Limoges ont été appelés pour une intervention quelque peu particulière, mercredi soir: un homme était retranché dans un séquoia et refusait d'en sortir. Le quadragénaire s'était installé dans l'un des arbres ornant la place de la mairie. Face à son refus d'obtempérer, les soldats du feu ont fini par plier bagage vers 2h du matin, raconte France 3.

Jeudi matin, les pompiers ont à nouveau tenté de déloger l'individu, mais celui-ci menaçait de sauter ou de les agresser. Du haut du séquoia, l'homme chantait «Au feu les pompiers» et répétait en boucle le message du répondeur de la police: «Vous avez demandé la police... Ne quittez pas!» Intrigués, des passants s'étaient massés autour de l'arbre, certains reprenant en choeur les chants de l'individu.

Ce n'est qu'après avoir parlé avec une psychiatre, appelée sur place en fin de matinée, que l'homme a finalement accepté de descendre.

Ses revendications? «Faire chier le monde», a répondu le quadragénaire, qui a ajouté que «le tribunal sait pourquoi je suis en haut d'un arbre». Condamné lundi pour une histoire de cannabis, l'individu se disait en fait «incompris» et réclamait un aménagement de peine. Il a été conduit à l'intérieur de la mairie, où il a vu un médecin.

Ton opinion