Lauterbrunnen (BE) : Il survit à 4 jours passés dans un ravin
Actualisé

Lauterbrunnen (BE) Il survit à 4 jours passés dans un ravin

Un adepte anglais de speedflying a été retrouvé vivant mardi dans l'Oberland bernois. Il était coincé dans des gorges.

par
Daria Wild/ats

Dan H. doit une fière chandelle à ses amis. Ce sportif de l'extrême avait disparu depuis samedi après une virée en speedflying, une discipline qui mêle le ski au parapente. Il a été récupéré quatre jours après, grâce à la ténacité de ses potes, qui n'ont jamais renoncé à le retrouver.

Le trentenaire était parti du Jungfraujoch avec deux collègues en direction de la vallée de Lauterbrunnen, a indiqué hier la police bernoise. Ne le voyant pas arriver, ses proches ont donné l'alerte. Les recherches ont été menées notamment avec un hélicoptère muni d'une caméra thermique. Sans succès. L'assurance du pilote rechignant à payer davantage, ses amis se sont mobilisés et ont lancé un appel via Facebook. Ils ont ainsi pu récolter plus de 21'000 fr. et ont relancé les vols au-dessus de cette région très accidentée.

C'est finalement à pied que le malheureux a été repéré par un de ses amis, qui ratissait le terrain. Dan H. gisait depuis presque quatre jours au fond d'un ravin de 80m, dans les gorges du Trümmelbach. Il y était tombé après un atterrissage d'urgence. L'Anglais a déclaré avoir aperçu une quinzaine de fois l'hélicoptère qui le recherchait sans parvenir à se faire remarquer. Il a notamment écrit SOS sur le sol avec des morceaux de bois.

«Cet homme a eu un instinct de survie incroyable», résume le médecin secouriste Bruno Durrer. Véritable miraculé, il s'en sort avec une cheville cassée. Quant à ses amis, épuisés par ces quatre jours d'angoisse, ils étaient fous de joie de voir réapparaître leur pote.

Ton opinion