Actualisé 01.11.2013 à 18:23

Albanie

Il tente de s'immoler devant un tribunal

Un homme a tenté de s'immoler par le feu vendredi devant le tribunal de Durrës, dans le nord-ouest de l'Albanie. IL voulait protester contre le retard pris par la justice albanaise à résoudre un litige foncier.

«Asim Shehu, 55 ans, s'est arrosé d'essence avant de s'embraser devant le tribunal à Durrës», a déclaré à l'AFP Florian Seriani, porte-parole du ministère albanais de l'Intérieur.

Souffrant de graves brûlures sur plus de la moitié du corps, M. Shehu a été transporté d'urgence à l'hôpital de Tirana, mais ses jours ne sont pas en danger, a-t-on indiqué de source hospitalière.

Cet incident n'est pas la première tentative d'immolation en signe de protestation en Albanie. Deux anciens détenus politiques ont tenté de s'immoler par le feu l'année dernière à Tirana pour protester contre le retard pris par les autorités dans le versement d'une indemnisation financière pour les années passées en prison sous le régime communiste.

Un des anciens détenu, Lirak Bejko, 47 ans, est mort des suites de ses blessures dans un hôpital en Italie, où il avait été transféré depuis Tirana.

Selon les sondages, la justice albanaise est perçue par les Albanais comme l'institution la plus corrompue, suivie par les partis politiques, le gouvernement et la police.

Les rapports des organisations locales et internationales estiment que la corruption des juges et des avocats en Albanie est devenue le seul moyen de gagner un procès et d'éviter d'être victime d'une injustice ou de procès trop longs.

Le ministère de la Justice a lancé récemment un appel aux Albanais à dénoncer tout acte de corruption dans le système judiciaire.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!