SAINT-IMIER (be): Il transforme une vieille église en lieu de création

Actualisé

SAINT-IMIER (be)Il transforme une vieille église en lieu de création

Ce samedi, le bédéiste Alain Auderset ouvrira au public son nouvel atelier aménagé dans une église du XIXe siècle.

par
Eugenio D’Alessio

Auteur à succès – il a remporté en 2008 le 1er Prix international de la BD francophone chrétienne d'Angoulême –, Alain Auderset, 41 ans, a choisi une église imérienne du XIXe siècle pour y installer son nouvel atelier. Le 12 septembre, le public est convié à découvrir ce lieu de création. Présentation des différentes étapes de la conception d'une BD, performance artistique sur grand écran, concert: les animations seront copieuses.

«Cette ancienne église, envahie par les BD, a un charme naturel. Remplie de plantes, elle a aussi un petit air de forêt tropicale. C'est aussi un lieu convivial où les gens viennent en visite ou même pour dormir. J'accueille ainsi régulièrement un homme de 80 ans qui vit dans les bois. On m'a souvent dit que cet endroit représentait comme une parenthèse dans la réalité», explique Alain Auderset.

Chrétien convaincu, le bédéiste est dans cette église comme un poisson dans l'eau: «J'ai découvert la foi à 15 ans. Elle m'a procuré une énergie folle. Elle a constitué un puits de créativité. J'étais un rêveur qui doutait de ses capacités. Grâce à la foi, je me suis improvisé réalisateur de théâtre, je me suis lancé dans la musique et la BD. Avec cet art, j'essaie maintenant de provoquer chez mes lecteurs un déclic pour les choses essentielles de la vie.»

Ton opinion