Il tue celle qui l'avait éconduit à la télé
Actualisé

Il tue celle qui l'avait éconduit à la télé

Un Espagnol tente de reconquérir son ex sur un plateau télé, en vain. Quatre jours
plus tard, il la poignarde.

«Je t'aime. On n'a qu'une seule vie et je veux la vivre avec toi, tu es tout pour moi», avait déclaré la semaine dernière Ricardo, un Espagnol de 30 ans, à Svetlana, une Russe du même âge, lors de l'émission «El Diario de Patricia» (le journal de Patricia) de la chaîne Antena 3, un talkshow à l'américaine très prisé des téléspectateurs espagnols. Pour reconquérir la jeune femme qui l'avait quitté peu avant après quatre ans de relation, Ricardo s'était mis à genoux et l'avait demandée en mariage. Mais Svetlana avait refusé cette offre de réconciliation.

Quatre jours après l'émission, la jeune femme a été retrouvée la gorge tranchée dans l'ascenceur de son immeuble d'Alicante. Elle est décédée mardi à l'hôpital. La police a arrêté l'amoureux éconduit, mais ce dernier nie être l'auteur du crime. En Espagne, les critiques affluent de toutes parts contre l'émission «El Diario de Patricia». Certains l'accusent de favoriser la rencontre entre les bourreaux et leurs victimes.

La direction de la société qui produit le talkshow affirme qu'elle ne se sent «pas responsable de la mort de la jeune femme», assurant qu'«il n'y a pas de cause à effet». «Aucune des personnes qui participait à l'émission n'aurait pu imaginer que quelque chose de ce genre arriverait», a déclaré la présentatrice mardi au début de son émission.

(spi)

Ton opinion