Actualisé 28.09.2006 à 07:47

Il tue une lycéenne puis se suicide

Une prise d'otages mercredi aux Etats-Unis dans un lycée du Colorado a pris fin de manière sanglante.

Le preneur d'otages a tué une de ses victimes avant de mettre fin à ses jours alors que la police donnait l'assaut.

L'homme a retourné son arme contre lui après avoir tiré sur une des deux jeunes filles qu'il avait prises en otage au lycée Platte Canyon High School à Bailey, à une soixantaine de km au sud de Denver, a indiqué le shérif Fred Wegener.

La jeune fille a été héliportée vers un hôpital de Denver, mais elle n'a pas survécu à ses blessures. La seconde otage n'a semble-t- il pas été touché par le forcené. L'identité de l'homme n'a pas été communiquée. Il serait âgé d'une trentaine d'années.

L'homme avait ouvert le feu dans l'enceinte de l'établissement peu avant midi, entraînant l'évacuation de plusieurs centaines d'élèves. Il retenait au départ six otages, mais en avait libéré quatre avant de se barricader avec les deux jeunes filles.

"Nous avons essayé de négocier avec lui avec un certain succès puisqu'il a commencé à libérer des otages. Mais il nous a ensuite donné jusqu'à 16h00 (pour nous retirer) et il a cessé de parler avec les négociateurs", a expliqué à la presse le shérif du comté de Park, Fred Wegener. "Nous sommes alors entrés, le suspect a tiré sur une des otages puis s'est tiré dessus", a-t-il ajouté.

Bailey se trouve à 50 km de Littleton dans le Colorado, dont l'école de Columbine fut en 1999 le théâtre de la fusillade la plus meurtrière de l'histoire des Etats-Unis dans un établissement scolaire. Treize personnes avaient été tuées ce 20 avril 1999 par deux lycéens, Dylan Klebold et Eric Harris, qui avaient ensuite mis fin à leurs jours.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!