Alimentation: Il va y avoir du grillon dans nos chocolats ou notre pain

Publié

AlimentationIl va y avoir du grillon dans nos chocolats ou notre pain

Surgelés, séchés ou en poudre: la Commission européenne autorise dès ce mardi la vente de grillons domestiques comme aliment dans l’UE. La Suisse emboîte le pas.

par
Christine Talos
Le grillon domestique pourra être présent sous forme congelée, séchée ou en poudre dans toute une série d’aliments, comme le pain, les barres de céréales, les soupes, les pizzas ou les substituts de viande.

Le grillon domestique pourra être présent sous forme congelée, séchée ou en poudre dans toute une série d’aliments, comme le pain, les barres de céréales, les soupes, les pizzas ou les substituts de viande.

Pixabay

Qu’on le veuille ou non, les insectes vont devenir un élément de votre alimentation. En effet, la Commission européenne autorise dès ce mardi la commercialisation de la poudre de grillon domestique (Acheta domesticus), entier ou partiellement dégraissé, en tant que nouvel aliment. Une autorisation que Berne reprend à son compte. «Comme le grillon est autorisé à la consommation humaine dans l’UE, il l‘est automatiquement aussi en Suisse», a confirmé l’Office fédéral de la sécurité alimentaire.

Et cela va être difficile d’y échapper. Car le grillon domestique est susceptible d’être présent sous forme congelée, séchée ou en poudre, dans toute une série d’aliments. Comme les pains et petits pains multicéréales, les biscuits secs, les barres de céréales, les sauces, les produits à base de pommes de terre, les plats à base de légumineuses et de légumes, sans oublier les pizzas, les soupes, le lactosérum en poudre, les substituts de viande, les boissons similaires à la bière ou même les confiseries au chocolat!

Végétariens et végétaliens attention

La quantité de grillon domestique dans les aliments sera toutefois limitée. Mais on pourra en trouver dans les substituts de viande jusqu’à une teneur de 5% par exemple, ce qui risque de faire grincer les dents des végétariens et végétaliens qui n’auront d’autre choix que de décortiquer la liste des ingrédients, tout comme ceux qui présentent des allergies préexistantes aux crustacés et aux acariens. Et gare s’ils tombent sur des indications sibyllines de type «contient des protéines animales» ou «contient des farines protéiques»…

Pas de tels produits à la Migros

En Suisse, une internaute a interpellé la Migros sur ses intentions de commercialiser ce genre de produits. Le géant orange a assuré qu’il ne vendrait pas de produits à base d’insectes. Un essai conclu en 2018 s’est avéré un échec commercial. «Ces petites bêtes ne font pas partie de l’assiette suisse», a-t-il souligné. 

À noter que le grillon sera commercialisé par une seule entreprise pour le moment, «Criquet One», basée au Vietnam. Laquelle a obtenu une autorisation pour les 5 prochaines années. «Une évaluation rigoureuse a conclu que sa consommation était sans danger dans le cadre des utilisations proposées», précise la commission.

D’ailleurs, des insectes, vous en mangez peut-être déjà sans le savoir. En effet, le grillon est la troisième espèce à avoir reçu l’aval de l’UE après le ver de farine séché et le criquet migrateur, tous deux approuvés l’an dernier.

Bon pour la santé

Ces dernières années, l’Organisation de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a constaté que les insectes constituaient une source alimentaire saine et nutritive, à forte teneur en matières grasses, en protéines, en vitamines, en fibres et en minéraux, Elle rappelle en outre qu’ils sont un élément important de l’alimentation quotidienne de centaines de millions de personnes dans le monde.

Ton opinion

184 commentaires