Jeux  vidéo - Il vaut mieux être adroit quand on atterrit en enfer
Publié

Jeux vidéoIl vaut mieux être adroit quand on atterrit en enfer

Authentique ovni vidéoludique, «Boomerang X» met les nerfs et les réflexes des joueurs à rude épreuve.

Échoué sur la plage d’une île en apparence paradisiaque, le héros n’est qu’au commencement de son calvaire. Seulement armé d’un boomerang, il doit faire face, seul, à des hordes infernales. Pour le moins bigarrés, ces ennemis se présentent sous la forme d’araignées, de méduses volantes et d’autres monstruosités qui ne désirent qu’une seule et unique chose: la mort du héros dans d’atroces souffrances.

Le titre ne s’attarde pas sur les origines de ce monde vraiment atypique, il plonge directement le joueur dans une action effrénée où des arènes piégeuses et terriblement hostiles se succèdent à un rythme effrayant. Heureusement, le boomerang, tel un couteau suisse, peut être utilisé comme un grappin pour se projeter dans les airs et servir à plein d’autres choses au fil des pouvoirs que l’on débloque dans l’aventure, très, voire trop courte. Il faut compter seulement quelques heures pour boucler l’intrigue. C’est dommage, car on apprécie grandement ces ballets acrobatiques et mortels, où chaque mouvement doit être calculé. Séduisant grâce à sa direction inspirée, «Boomerang X» offre de sacrées sensations. Dommage que le monde ne soit pas plus étoffé et que l’histoire soit si courte. On en voulait plus.

PC, Switch. Devolver Digital. Solo.

Âge Pegi: 16 ans.

****

(mmi)

Ton opinion