Il veut épargner Saddam Hussein
Actualisé

Il veut épargner Saddam Hussein

Le dalai lama, chef spirituel des Tibétains en exil, a souhaité hier que la vie de Saddam Hussein soit épargnée, estimant que l'ancien président irakien condamné à mort pouvait, comme tout être humain, se racheter.

«La peine de mort est censée remplir une fonction préventive, mais il est clair qu'il s'agit d'une forme de revanche, a dit le Prix Nobel de la paix au terme de deux semaines de visite au Japon. Aussi affreux que soient les actes qu'une personne a pu commettre, tout le monde possède le potentiel de saméliorer et de s'amender», a-t-il dit à des journalistes.

Ton opinion