Tentative de record: Il veut traverser le lac de Constance d'une traite
Actualisé

Tentative de recordIl veut traverser le lac de Constance d'une traite

Un jeune Bernois de 26 ans veut faire ce que personne avant lui n'avait réussi. Il souhaite traverser le lac de Constance à la nage dans le sens de la longueur sans s'arrêter une seule fois.

par
Christian Holzer/Olivia Fuchs
Adrian Alejandro Wittwer s'est entraîné jusqu'à 20 heures par semaine pour réaliser son rêve.

Adrian Alejandro Wittwer s'est entraîné jusqu'à 20 heures par semaine pour réaliser son rêve.

Adrian Alejandro Wittwer est ambitieux. Le Bernois de 26 ans s'est fixé comme but de traverser à la nage le lac de Constance dans le sens de la longueur sans s'arrêter. Pour l'instant, personne n'est parvenu à le faire. Vendredi, il partira de Bodmann (All) pour rejoindre la localité autrichienne de Feldkirch. Si tout va bien, il devrait parcourir les 70 kilomètres en 40 heures. Interrogé, le chef de projet se dit préparé, mais craint de succomber à la fatigue: «Après les premières heures, nager devient un automatisme. Ça va être difficile.» Il redoute également de devoir nager tout seul dans le noir sans voir ce qu'il y a sous lui. «C'est inquiétant, même si je sais que ma mère sera juste à côté dans un bateau», raconte le Bernois.

Adrian Alejandro Wittwer s'est entraîné jusqu'à 20 heures par semaine et a investi près de 6000 francs pour atteindre son but: «Je serai content quand tout sera fini; ça fait des mois que je ne suis plus sorti avec mes amis.» Un détail préoccupe tout particulièrement le jeune homme: la température de l'eau. Même s'il porte une combinaison en néoprène, il ne pourra partir qu'à condition que l'eau soit au moins à 17,5 degrés. Actuellement, elle est à 17 degrés.

Cet été, trois autres personnes tenteront de battre ce record inédit: le nageur allemand Christof Wandratsch, 46 ans, l'Allemand Hamza Bakirciolglu, 41 ans et Bruno Baumgartner de Thoune (BE), 43 ans.

En août 2012, l'Allemande Kirsten Seidel avait voulu traverser le lac de Constance en reliant Bodmann (All) à Stein am Rhein, dans le canton de Schaffhouse. Mais de forts courants l'avaient forcée à abandonner après 36 heures passées dans l'eau.

Ton opinion