Grande-Bretagne: Il veut tuer Blair et Brown: cinq ans de tôle
Actualisé

Grande-BretagneIl veut tuer Blair et Brown: cinq ans de tôle

Un jeune homme de 24 ans qui avait appelé sur internet aux meurtres de Tony Blair et Gordon Brown a été condamné jeudi à cinq ans de prison, en Grande-Bretagne.

Ishaq Kanmi avait écrit sur un site extrémiste musulman que les deux anciens Premiers ministres Tony Blair et Gordon Brown deviendraient les cibles de «martyrs» si les forces britanniques ne se retiraient pas d'Irak et d'Afghanistan et si les prisonniers musulmans de la prison de Belmarsh à Londres n'étaient pas libérés.

Son message, rédigé sur un ordinateur public de la bibliothèque de Blackburn (nord-est de l'Angleterre), était signé du nom d'«Umar Rabie», décrit comme le chef d'al-Qaïda en Angleterre.

Cette branche de l'organisation terroriste serait une invention, et aucune preuve de liens entre Kamni et al-Qaïda n'a été mise au jour, selon les éléments présentés au tribunal.

«Le prévenu a consacré son temps et son énergie pendant des heures et des jours entre mai 2007 et son arrestation en août 2008 à promouvoir ses objectifs», a déclaré le juge Mackay.

Et «nous ne saurons jamais, quel succès il a obtenu», a noté le juge, soulignant que d'autres internautes avaient pu être poussés vers le terrorisme par ces messages.

Ishaq Kanmi avait plaidé coupable de s'être déclaré membre d'al-Qaïda, d'avoir encouragé le soutien au groupe terroriste et d'avoir réuni et fabriqué des informations liées au terrorisme. Il avait plaidé non coupable en revanche de deux chefs d'accusation d'incitation au meurtre des deux Premiers ministres.

Il avait été arrêté en 2008, alors qu'il s'apprêtait à s'envoler vers la Finlande avec des fichiers électroniques contenant des informations liées au terrorisme.

Le tribunal a reconnu qu'Ishaq Kanmi souffrait d'une compréhension très limitée de l'anglais, que son éducation avait été chaotique et exclusivement religieuse.

Mais le juge a conclu que Kanmi «savait ce qu'il faisait, et ce qu'il voulait accomplir», malgré son faible QI.

(afp)

Ton opinion