Il viole la loi de l'enfant unique: à l'amende
Actualisé

Il viole la loi de l'enfant unique: à l'amende

Un homme d'affaires chinois s'est vu infliger une amende de 96.000 francs.

Il a violé la politique de l'enfant unique en vigueur en Chine, rapporte l'agence officielle Chine Nouvelle. Cette amende a été imposée dans la province d'Anhui, précise l'agence officielle, qui ne dit pas de quelle manière cet homme a violé la loi sur le planning familial.

Cette politique, en oeuvre depuis la fin des années 70, oblige la plupart des couples de citadins à n'avoir qu'un seul enfant. Les familles rurales ont droit à deux enfants maximum.

Avec l'actuel boom économique, l'enrichissement d'une certaine catégorie de la population permet désormais à des Chinois aisés de violer cette règle tout en ayant les moyen de payer l'amende. Mais le mois dernier, le gouvernement a fait savoir que les amendes seraient augmentées pour les riches qui violeraient la loi.

Les Chinois sont environ 1,3 milliards, soit 20% de l'humanité. Le gouvernement a pour objectif de maintenir la population sous la barre des 1,36 milliards en 2010, et sous 1,45 milliards en 2020. (ap)

Ton opinion