Actualisé

ZurichIl voit sa copine avec son coloc et pète les plombs

Ne supportant pas de voir sa récente conquête avec son colocataire, un jeune a jeté le matelas, le canapé et les habits de son ami par la fenêtre, mercredi à Zurich, cassant ainsi la pergola d'un restaurant.

par
jen/som/ofu
photo: Leser-Reporter/Simone Schmid

Mercredi, les piétons passant par la Stampfenbachstrasse à Zurich ont été surpris de voir toutes sortes de choses éparpillées par terre, comme des habits, des coussins, mais aussi un matelas et un canapé. Au beau milieu des affaires: un jeune homme, accroupi, en train de les ramasser.

Interrogé par «20 Minuten», il explique avoir jeté les affaires par la fenêtre du 5e étage de sa colocation pendant une dispute, dans la nuit de mardi à mercredi. «C'était à cause d'une femme», précise-t-il. Le jeune homme ajoute avoir récemment rencontré cette personne et avoir eu une petite aventure avec. «Lorsque je suis rentré mardi soir chez moi, je l'ai vue dans l'appartement avec mon colocataire», se souvient-il. Il aurait alors pété les plombs et commencé à jeter les affaires de son ami par la fenêtre. Il avoue par ailleurs avoir bu le soir en question.

«C'est mon meilleur ami depuis 18 ans»

Tout en ramassant les affaires par terre, il explique qu'il est encore un peu fâché contre son pote et que celui-ci est sans doute aussi énervé contre lui. «Mais nous allons nous expliquer ce soir. Déménager n'est pas une option. C'est mon meilleur ami depuis 18 ans. Les femmes viennent et repartent.»

Reste que leur dispute va avoir des conséquences sur le porte-monnaie du jeune homme, puisqu'en jetant les meubles du 5e étage, il a cassé la pergola de la pizzeria se trouvant au rez-de-chaussée de l'immeuble. Le tenancier Abdula Alili se rappelle avoir été «choqué» en arrivant mercredi matin au travail: «Tout était éparpillé par terre. Je ne pouvais même plus garer ma voiture.» Il a alors alerté la police municipale qui est arrivée peu après sur les lieux. Contactées, les forces de l'ordre confirment l'intervention.

Malgré tout, Abdula Alili ne compte pas porter plainte. «Le jeune homme m'a promis qu'il allait payer pour les dégâts occasionnés.»

Découvrez le reportage vidéo en allemand de nos collègues de «20 Minuten»:

Möbel des Nebenbuhlers aus Fenster geworfen

Während eines Streits um eine Frau in einer WG flogen Sofa, Matratze und Kleider aus dem Fenster. Dies richtete grossen Schaden in der Pizzeria Romantica an, die im Erdgeschoss liegt.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!