Genève: Il vole une aînée et garde son butin en prison
Actualisé

GenèveIl vole une aînée et garde son butin en prison

Un homme ayant agressé une personne âgée en février est parvenu à conserver à Champ-Dollon les bijoux dérobés. Ils ont été revendus.

par
jef
La prison de Champ-Dollon, où ont été introduits les bijoux.

La prison de Champ-Dollon, où ont été introduits les bijoux.

Le malfrat a-t-il caché les bijoux dans sa chaussure, comme il le prétend? Ou les a-t-il avalés, comme l'affirme une source citée par la «Tribune de Genève»? Toujours est-il que l'homme, qui a agressé au couteau puis volé une octogénaire en février dernier, chez elle, à Chêne-Bourg, est parvenu à conserver une partie de son butin malgré son incarcération.

Les objets de valeur auraient ensuite été «perdus», puis trouvés dans une douche par un autre détenu. Celui-ci les aurait remis à sa compagne, qui les aurait alors revendus, avant qu'ils ne soient fondus sous forme de lingots à Milan.

Le directeur de la prison affirme que les détenus sont fouillés à leur entrée à Champ-Dollon, mais que les normes européennes et suisses interdisent d'explorer «les cavités naturelles».

Ton opinion